forum sur Frontignan et ses environs

forum de discussion
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Illusion... tout n'est qu'illusion!...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Albaroc



Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Illusion... tout n'est qu'illusion!...   Dim 28 Sep - 16:57

Intéressé par les pratiques artistiques, je me suis rendu à l’Atelier de l’Art Sup’ de La Peyrade sur recommandation d’une amie. Cette dernière m’avait affirmé également que le Président-animateur de cet atelier : Albert Carrier Roca, excellent pédagogue, plasticien et, parait-il, sculpteur confirmé, écrivait aussi des messages à propos de l’art sur le forum local sous le pseudonyme de : ALBAROC
Quelle aubaine !...Pour la première fois j’allais me retrouver en présence de moi-même , ce qui me semblait très excitant !…

A la fin de la première séance de rentrée, ce vendredi, je me suis arrangé pour parler personnellement à l’animateur Albert Carrier Roca
Je lui ai donc demandé si il était l’auteur des messages parus dans le forum bleu sous le pseudonyme de ALBAROC…messages que j’avais d’ailleurs trouvé très intéressants…(quoi de plus normal puisque j’en suis l’auteur !…)
Voici, textuellement sa réponse : « Toutes les personnes avec qui je travaille ou qui me connaissent m’appellent tout simplement Albert et non pas ALBAROC !
Je suis loin de partager tous les propos de cet individu sur l’art et sur d’autres thèmes…je ne l’ai jamais vu… mais si vous le rencontrez, n’hésitez pas à l’inviter à venir s’exprimer ici … »
Le message est passé. … JE REVIENDRAI ! Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick

avatar

Nombre de messages : 962
Age : 52
Localisation : La Peyrade
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Illusion... tout n'est qu'illusion!...   Lun 29 Sep - 6:04

Comme quoi, on dirait bien qu'il y a eu erreur sur la personne de la part de certains (qui ont disparus d'ailleurs depuis)....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.larche.ht.st
Elisa



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Illusion... tout n'est qu'illusion!...   Lun 29 Sep - 15:10

patrick a écrit:
Comme quoi, on dirait bien qu'il y a eu erreur sur la personne de la part de certains (qui ont disparus d'ailleurs depuis)....

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SantoniA

avatar

Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Illusion... tout n'est qu'illusion!...   Mer 23 Déc - 16:01

Monsieur Albaroc que je me sens petite tout à coup.

Je ne vais plus oser parler d'oeuvres.... Embarassed

J'aime beaucoup la vague I love you j'imagine qu'elle me transporte sur l'autre rive, où mes parents ont juré de n'y point retourner.


Un poème pour Monsieur Albert Carrier Roca

Je ne retournerai pas

Je n'irai pas franchir, de l'amertume, le seuil,
Ouvrir le souvenir dont je porte le deuil,
Ajouter à la peine, la peine d'une torture
Et raviver le feu des anciennes blessures.

Je n'irai pas fleurir la tombe du passé
Et offrir ma douleur aux intrus compassés.
A quoi bon exhumer des fantômes incrédules
Afin de les convier au leurre du somnambule.

Je n'irai pas chercher la trace de mes pas
Dans le sable de l'oubli qui ne me connaît pas.
Vers quelle nostalgie, quelle infinie tristesse
Me conduirait l'émoi par de fausses caresses

Etranger dans ma Ville, dans ma propre demeure,
J'entends Roro me dire "plus triste que moi tu meurs"
Comment exorciser, feindre des retrouvailles
Sur les lieux où la foi connut ses funérailles.

Je ne veux pas partir et remuer les cendres,
Les traces d'une vie qu'on ne veut plus entendre.
Je tiens à conserver ces précieux privilèges
De voir, d'entendre ma Ville sans aucun sacrilège.

Quand ma pensée s'évade et se pose au hasard
Rien ne vient m'assombrir, désemparé, hagard
Ni le nom d'une rue et ses bruits coutumiers,
Le rythme de son cœur à jamais familier.

Je garde au fond de l'âme de si douces images
Que je crains les chimères, les pièges du mirage
Le pèlerin se meurt quand il trahit sa foi
Je n'irai pas mourir une seconde fois.


Etienne MUVIEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albaroc



Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Illusion... tout n'est qu'illusion!...   Lun 28 Déc - 8:26

Madame SantoniA,

Albert C.R. qui est « en déplacement » dans le Nord depuis le 22 déc. Et ne sera de retour que le 5 janvier prochain, vient de prendre connaissance de votre dernier message ci-dessus.
Il apprécie au plus haut point le poème d’Etienne MUVIEN ? et affirme être « plus que sensible » à votre chaleureux commentaire sur « La Vague »…Il a souvent évoqué la mer dans ses bas-reliefs…
Mais, trêve de longs discours, je vous livre ci-après l’intégralité de sa réponse, aussi limpide qu’à l’accoutumée :

« J’ai l’intime conviction que l’idée de l’infini déborde la pensée dans un autre sens que l’opinion car elle contient aussi ce qui reste extérieur à la pensée.
L’infini déborde donc la pensée qui le pense.

Dans ma « quête artistique », je m’efforce d’exprimer l’univers de ma subjectivité fondé sur l’idée de l’infini.
Et ma subjectivité contient, indépendamment de mon vouloir, plus qu’il n’est possible de contenir, c’est à dire qu’elle offre quelque part son hospitalité à d’autres subjectivités, donc à autrui ! …
C’est dans cet espace dénommé «inspiration », où les rêves s’entremêlent, que naissent les rencontres, - on dit : les communications- avec d’autres subjectivités.
Dans cet infini on peut, de fait, par le biais d’une œuvre, effectuer la rencontre rare – entrer en communication – avec une autre subjectivité chargée des mêmes émotions puisées dans les mêmes rayons des archives de notre mémoire.

Ma chère Pauline, vous m’avez, -vous nous avez révélé- ce poème d'Etienne MUVIEN que j’aurais aimé écrire, si j’en avais eu la compétence.
… Poème qui me transporte vers le domaine de la subjectivité, donc du rêve, donc de la création, donc de la sensibilité, donc de …la mémoire partagée.
Merci Pauline SantoniA.
Je ne retournerai pas non plus !…

...et soyez convaincue que ce forum, quelque peu anarchique, ne peut plus se passer de la spontanéité de vos questionnements ainsi que de vos connaissances."



I love you ... I love you ... I love you ... I love you ... I love you ... I love you ... I love you ... I love you ... I love you ... I love you ... I love you... I love you ... I love you ... I love you ... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SantoniA

avatar

Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Illusion... tout n'est qu'illusion!...   Mar 29 Déc - 12:30

pour vous remercier de ces compliments, j'ose mettre un poème de Pascal Loquin sur un des magnifiques bas-reliefs de Monsieur Albert Carrrier Roca




Sous les flots cajoleurs de la vague soudaine,
La poète allongée se cabrait de plaisir.
Elle feignait de dormir mais soumise et sereine,
Elle sentait les remous sur elle, s’appesantir.

C’est une onde amoureuse qui caresse sa peau
Dans le ventre de l’eau , elle se donne à l’écume.
Elle est nue mais sa beauté est comme un rideau.
La fraîcheur atténue son désir qui fume.
Combien d’homme aimeraient être l’eau ruisselante,
Pour humer les effluves de la belle alanguie,
Pour partir avec elle sur une valse lente
Vers un lieu inconnu pour finir leurs vies?






Le bas-relief "les trois danseuses" me font penser aux trois Grâces de Boticelli, divinités qui seraient les filles de Zeus et d'Eurynomé, la fille d'Océan et de Téthys. A la différence que les "trois Danseuses" de Albert Carrier Roca sont aériennes et on peut voir leurs mouvements dansants.

On voit que Monsieur Carrier Roca aime les femmes , ce qui je pense n'est pas le cas de Botero même si ce sont des caricatures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albaroc



Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Illusion... tout n'est qu'illusion!...   Mer 30 Déc - 15:37

##################################################################################
Albert Carrier Roca m’a adressé le mail qui suit, en relation avec Madame SantoniA pour saluer les interventions de celle-ci sur ce forum de discussion…


« Mon cher et estimé Albaroc,

Je te demande instamment de faire savoir à cette personne brune et néanmoins charmante qui cligne de l’œil sur ton forum, par dessus le pseudo de « SantoniA », affublée par ailleurs du Prénom de Pauline, et dont le cœur écarlate explose à répétition après chaque regard porté sur l’une de mes naïades, que je l’ai reconnue depuis longtemps !
C’est celle qui porte sur son front une étoile qui scintille pour nous inviter à un voyage au fond d’elle-même, un voyage hors du temps et de l’espace…Elle nous éclaire et réveille en nous de grandes émotions dans la tradition de celles que nous avons en mémoire et qui ont bouleversé entièrement le cours de centaines de milliers de vies : celles de nos parents, de nos sœurs, de nos frères jetés sur les routes incertaines de l’exode…
Je ne peux que la remercier pour sa hauteur de vue, pour son travail et son talent qui réjouissent tous les visiteurs de ce Forum. Bravo ! Pauline pour cette présentation de DINET… et pour les autres aussi…les poètes y compris...

Va-t-elle enchainer avec BELMONDO (le père de Bébel) ou Mohammed RACIM des beaux-arts d’Alger que j’ai rencontré avec Paul LAMALLE ?…Autant de soi-disant militants « anticolonialistes » posthumes qui étaient de grands artistes français qui se sont exprimés dans l’Algérie française. »

Simple suggestion, sans doute, d’un artiste quelque peu cossard, qui n’hésite pas à faire suer son prochain pour en extraire le substantifique talent…Aussi n’êtes-vous pas obligée, madame SantoniA, de satisfaire les fantaisies de ce bourreau de travail, tout pied-noir qu’il est !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SantoniA

avatar

Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Illusion... tout n'est qu'illusion!...   Jeu 31 Déc - 5:21

santa

Citation :
Va-t-elle enchainer avec BELMONDO (le père de Bébel) ou Mohammed RACIM des beaux-arts d’Alger que j’ai rencontré avec Paul LAMALLE ?…Autant de soi-disant militants « anticolonialistes » posthumes qui étaient de grands artistes français qui se sont exprimés dans l’Algérie française. »


Je connais l'oeuvre de RACIM, et BELMONDO grand sculpteur n'a pas bénéficié de l'avantage des médias (singes-journaleux et autres pseudo-critiques d'art, en disant cela je pense à la publicité dont CESAR a toujours bénéficié).

Mais je voulais vous parler de DALI




et de l’art en haut des pistes. Courchevel accueille une exposition d'art à ciel ouvert avec quatorze sculptures originales de Salvador Dali, dont sept œuvres monumentales. La station les a louées pour toute la saison à la fondation Stratton de Londres, afin de commémorer les vingt ans de la mort de l'artiste surréaliste.


Ici, Alice aux pays des Merveilles, statue monumentale de cinq mètres.




Salvador Felipe Jacinto Dalí y Doménech naît le 11 mai 1904 à Figueras, au nord de la Catalogne. Son enfance va être marquée par la mort de son frère et à sa naissance ses parents lui donneront le prénom du disparu. Le jeune Salvador est d'ailleurs profondément troublé en apercevant son nom sur la sépulture. "Toutes mes excentricités, toutes mes incohérences sont la constante tragique de ma vie. Je veux prouver que je ne suis pas le frère mort, mais le vivant", écrira-t-il.

Sculpteur, designer, illustrateur, peintre surréaliste, Dali est toujours plus prolifique : il écrit et illustre des livres, conçoit décors et costumes pour des opéras, tourne des films, élabore de nouvelles théories, sculpte, dessine, crée des bijoux et des meubles, mélange techniques artistiques, son génie n’a pas de limites dans l’art.

Ces sculptures sont réalisées selon la technique dite à la cire perdue*. Elles représentent un aspect significatif de la création artistique de Dalí et fournissent une synthèse de son intérêt pour la forme.








Citation :
* Technique de la fonte à la cire perdue :
Cette technique permet de fabriquer des objets en métal à partir d’un modèle en cire.
La cire est recouverte d’une mixture réfractaire pour former un moule.
Le moule est soumis à une source de chaleur pour faire fondre la cire. Cette opération s’appelle le "décirage".
Lorsque le moule est vide, il est rempli de métal liquide.
Plus tard, le moule bivalve est ouvert pour mettre à jour l’objet brut de fonderie.
Des opérations de finition sont alors exécutées pour apporter le bel aspect à l’objet : ébarbage, réparure, ciselure et patine.




Que pensez-vous Messieurs de l'oeuvre de DALI Question

Je vous souhaite un bon réveillon, et vous souhaite une


A l'année prochaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Illusion... tout n'est qu'illusion!...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Illusion... tout n'est qu'illusion!...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui ose troubler ma tranquillité ? {Pour Illusion}
» La musique est une illusion qui rachète toutes les autres • Astoria
» L'amour est une rose, chaque pétale une illusion, chaque épine une réalité. [PM] & Dorian
» Un entrainement à l'ombre d'une illusion [Pv: Eldaln Silhae et Roy Shinku Hibana]
» La vie n'est qu'illusion ... [END] / Imani || Validé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum sur Frontignan et ses environs :: Frontignan, la ville :: Notre ville :: Artistes-
Sauter vers: