forum sur Frontignan et ses environs

forum de discussion
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Art, liberté, beauté...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Albaroc



Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Art, liberté, beauté...   Jeu 23 Oct - 16:11

L’Art, pour résumer la définition de Knoll que j’approuve en grande partie, c’est la possibilité qu’ont certains êtres doués et ayant reçu un enseignement spécifique, de reproduire ou de refondre le monde qui les entoure, leur expérience et leurs sentiments de façon telle qu’ils influencent les autres par leurs œuvres. Les arts plastiques appréhenderont l’espace, la musique et la littérature le temps. Au théâtre et dans la danse, l’homme devient le support de son art mais ce n’est que le film qui permet de fixer cette forme d’expression.

L’Art ne semble pas avoir de but préétabli, et c’est dans cette apparente liberté que réside sa vraie signification. Il élève l’homme (la femme aussi…) au dessus des contingences matérielles. Cela ne veut pas dire que ce qu’on appelle «l’art pour l’art », ne soit l’affaire que des seuls artistes ou esthètes. Mais il est vrai qu’il faut être initié et s’y accoutumer avant de le comprendre.

La compréhension et l’amour de l’Art sont une question de formation, « d’éducation artistique »…

Quoique n’ayant pas à être directement « utiles », les artistes sont dépendants du public. Plus ou moins directement…On les a parfois directement utilisés à des fins de propagande religieuse ou politique. Ainsi les peintres religieux de la Renaissance, commandités par l’église, se firent-ils les propagateurs de l’humanisme. Le peintre ou l’écrivain qui se soumettent à une idéologie totalement étrangère à l’art cessent d’être des artistes.
L’artiste ne peut exprimer ses idées personnelles que dans la mesure où elles se traduisent par une forme ou un acte esthétique qui les rend visibles ou perceptibles.
Comme nous l’avions signalé dans un post précédent, l’artiste ne peut pas reproduire la réalité quelque soit son désir de s’en rapprocher. Même le « réalisme » et le « naturalisme » se fondent sur une sélection et un agencement des éléments utilisés. Que l’artiste veuille sauvegarder sa « sensation personnelle » (impressionnisme), ou se focaliser sur la force de l’expres​sion(expressionnisme), ou rendre perceptible une logique intérieure (surréalisme), ou encore se laisser aller à jouer avec des formes abstraites, il met des sentiments en rapport entre eux…

On utilise souvent pour parler de l’art l’expression de « beaux arts », mais l’Art n’est pas tenu de représenter exclusivement « la beauté », sous peine de manquer de contrastes et de devenir vide et ennuyeux.
Plus l’art s’est senti emprisonné dans des règles qui se transmettaient de générations en générations, plus il s’est senti poussé à briser les canons du beau pour promouvoir de nouvelles possibilités d’expression et éveiller des sentiments forts qui rompent avec la monotonie de l’habitude. L’Art veut rendre les contradictions qui sont celles de l’âme humaine : l’amour comme la méchanceté, la joie comme l’angoisse....
Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poussine



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Art, liberté, beauté...   Dim 26 Oct - 15:10

Quand on te lit, Alboroc, on sent que tu es un initié..et je me sens petite devant une telle culture..moi, l'autodidacte (ayant baignée dans un regard artistique maternel)
Il est interessant de te lire, même si on perd parfois le fil pour se concentrer sur les mots.
Je pense que la beauté, même dans l'art est toute relative.
Il me semblerait aujourd'hui que la beauté, l'esthétisme, n'auraient plus vraiment court. Il faudrait plutôt choquer les regards et troubler les émotions de ceux qui visitent les oeuvres...et surtout les critiques d'art tels que les FRAC ou autres, pour être reconnus.
Les artistes ne peuvent être vivants que dans le regard des autres...qu'ils soient écrivains, musiciens ou peintres.
Et il leur ait necessaire de traverser leurs propres ombres et doutes pour aller chercher la lumière.
les artistes n'ont' ils pas tous un morceau de leur d'âme, felé ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick



Nombre de messages : 962
Age : 52
Localisation : La Peyrade
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Art, liberté, beauté...   Dim 26 Oct - 17:15

Mon probleme est que je ne suis pas capable d'apprécier tous les arts (ou tout au moins de les comprendre). Je ne sais pas si quelqu'un peut y arriver, cela me parraissant difficile. Certaines sculptures modernes m'interpellent (par exemple) alors que certains tableaux non, alors que d'autres oui. Je ne peux meme pas dire quel type d'art car je n'y connais rien. C'est, je pense, au plus profond de moi et cela ne s'explique pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.larche.ht.st
Albaroc



Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Art, liberté, beauté...   Dim 26 Oct - 20:03

Poussine, (je l’ai déjà écrit : c’est adorable comme pseudo !) j’adore quand les petites poussines me flattent…me trouvent cultivé, intéressant etc. C’est tellement rare que je le souligne avec mon gros MARKER….et j’espère que ça durera !...
Bref, je me permets de te dire que je ne partage pas ton opinion sur les plans « beauté » et « esthétisme »…
Je constate que, socialement parlant : le paraître, le « look » qui intéressent tous les âges dans nos sociétés occidentales, sont des valeurs prioritaires.
De très nombreux artistes contemporains intègrent la notion de beauté dans leurs productions contemporaines même si elle se dévoile sous des jours nouveaux.
Par ailleurs, la priorité d’un créateur, d’une créatrice, n’est pas « d’être reconnu » mais justement « de créer »
Les critiques d’art indépendants en France ne sont pas plus d’une dizaine et les FRAC sont une espèce de syndicat « officiel » qui défend les privilèges de ses adhérents avant de s’occuper de reconnaître l’art vivant.

Les artistes ont pour mission première, selon moi : la création. Ils sont leur premier spectateur et leur premier critique. Le regard des autres peut les conforter ; mais en aucune façon orienter leur démarche…sinon, ils deviendraient des artisans.
Les artistes ont-ils un morceau de leur âme « fêlée » ?... Selon moi, c’est une rumeur qui marginalise les artistes comme une « race à part ». Comme dans les autres catégories on y trouve des rigolos, des escrocs, des feignants, des ordonnés, des sérieux, des honnêtes, des besogneux, des plus ou moins doués…
Au fait, Poussine, est-ce que ton âme est « fêlée » ?...Plus ou moins ?
Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poussine



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Art, liberté, beauté...   Lun 27 Oct - 11:31

hi hi hi..eh oui Albaroc je crois que j'ai l'âme fêlée..et c'est aussi cela qui me donne une part de sensibilité que j'aime et qui me permet d'écrire et de peindre..même si je ne me sens pas assez créative.

Tu dis que "le paraitre", le "look" est une valeur prioritaire..et en opposition tu exprimes que pour le créateur "être reconnu" n'est pas l'essentiel??
Pourtant je pense que chacun ne peut trouver sa place et sa valeur qu'au travers du regard des autres...dans cette société !!
Et j'aimerais que cela ne soit pas..c'est d'ailleurs ce que j'ai compris et que je fais passer dans l'art thérapie... où le jugement des autres n'a aucun interêt, ce qui est important c'est ce que l'on crée.

Pourtant quand tu dis :
Les artistes ont pour mission première, selon moi : la création. Ils sont leur premier spectateur et leur premier critique. Le regard des autres peut les conforter ; mais en aucune façon orienter leur démarche

MAIS là, je pense qu'il faut déjà avoir réussi à supprimer tous ses doutes et être devenu fort et sûr de soi...mais c'est l'idéal recherché de tous, n'est ce pas ??

PATRICK,
je me permettrais de te dire que l'important est ce que tu ressens devant un tableau ou une sculpture, plus que de connaitre l'art dans lequel tu dois glisser l'oeuvre...
Si un jour le besoin d'en savoir plus te titille..alors il sera temps de t'y pencher.
Profite de tes émotions devant ce que tu regardes, c'est si BON !!

Bonne soirée à vous 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Art, liberté, beauté...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Art, liberté, beauté...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» les chemins de la liberté
» Ce n'est pas la beauté de la femme qui ensorcelle, mais sa noblesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum sur Frontignan et ses environs :: Frontignan, la ville :: Notre ville :: Artistes-
Sauter vers: