forum sur Frontignan et ses environs

forum de discussion
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ALGERIE et VERITE "HISTORIQUE"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Albaroc



Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: ALGERIE et VERITE "HISTORIQUE"   Mer 2 Déc - 12:47

La lecture des posts sur Santa Cruz et la nouvelle d'une probable suppression de l'Histoire au bac scientifique m'incitent à donner ci-après les raisons de mon approbation:

Ce qu’on oublie d’expliquer dans nos écoles, c’est que les collaborateurs gaulo socialistes et communistes français, très bien informés des discours de « l’ennemi » », ne pouvaient ignorer qu’en Algérie, le FLN se vantait d’être le bras armé de l’Islam contre l’Occident judéo-chrétien pour « libérer » tous les territoires arabes et chasser tous les « mécréants »(les non-musulmans)
En clair : le FLN a mené, avec l’approbation des gaulo socialistes et communistes la guerre sainte contre les chrétiens et les juifs, désignés aussi par le terme plus général « d’européens ».

En langage plus « contemporain », avec une volonté d’objectivité responsable et « historique » devant notre jeunesse, le conflit en question est la résultante apparente de deux politiques :
- Pour les français : une soi-disant volonté de « rétablir l’ordre » dans nos départements d’Algérie.
- Pour les « rebelles » une démarche purement raciste visant à chasser ou éliminer par la « djihad » tout ce qui n’était pas musulman…
Ce qui importait au gouvernement de l’époque, conduit par De Gaulle, aussi contradictoire que cela puisse paraître : c’était de perdre la guerre… ce qui lui garantissait de conserver l’appui des socialistes et des communistes téléguidés par Moscou et par conséquent de CONSERVER LE POUVOIR.
Un « coup de génie » de ces grands patriotes qui nous gouvernaient et qui s’est soldé, comme on le sait, par la perte de nos départements du sud et par l’exode de la population française.
Pour justifier l’incompétence, l’irresponsabilité, les lâchetés et les traitrises, un mot magique a été mis à la mode : « décolonisation ».
En Afrique, cela se traduit depuis 50 ans par le bonheur des peuples « décolonisés » à crever de faim dans la dignité sous la coupe de dictateurs impitoyables, ou par l’exode « économique »…
Ceux qui enseignent l’Histoire aujourd’hui ont été formés par ceux qui ont participé à la trahison nationale d’hier…Ils sont les colporteurs inconscients d’une idéologie anti occidentale. Ils collaborent à la destruction de notre identité…
Si l’on adhère à leur morale « politique » dissimulée derrière des artifices « pédagogiques » éculés, il faudra, demain, décoloniser les Amériques, l’Australie, l’Afrique du Sud, etc, etc…
Mais, pourra-t-on accueillir tous ces nouveaux pieds-noirs chez nous ?...Avec tous les ex-colonisés encore plus nombreux qui partiront vers les ex « métropoles » pour raisons « économiques »…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DE CROA



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: ALGERIE et VERITE "HISTORIQUE"   Mer 2 Déc - 14:36

Monsieur Albaroc se lance- t-il dans la politique?

Qui pourrait avaler toutes ces contre-vérités sur le passé???????



rendeer rendeer rendeer rendeer rendeer rendeer rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albaroc



Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: ALGERIE et VERITE "HISTORIQUE"   Jeu 3 Déc - 5:38

.
.
.

Ce n'est pas de la politique, c'est de la mémoire, c'est à dire : de L'HISTOIRE? DE LA VRAIE!...Celle qui gène les millions de corbeaux qui se pavanent sur ces montagnes de détritus qui offensent le regard des citoyens honnêtes.



What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Larissah



Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 18/10/2009

MessageSujet: Re: ALGERIE et VERITE "HISTORIQUE"   Jeu 3 Déc - 6:53

"Décoloniser" les pays d'Amérique du Nord et du Sud, l'Australie et les autres c'est une vue de l'esprit plus que ridicule!
Et puis des De Gaulle , il n'y en a pas partout!...

.
.
Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SantoniA

avatar

Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: ALGERIE et VERITE "HISTORIQUE"   Jeu 3 Déc - 7:24

Basketball

Dieu merci, heureusement qu'il n'y eut qu'un seul de gaulle, et cela pour le malheur de deux peuples.

Merci Monsieur Albaroc de ces précisions historiques, que personne ne peut contester,après 47 ans, d'une triste réalité.

J'espère qu'à Frontignan le 5 décembre, vous avez une cérémonie à la mémoire des victimes civiles et militaires morts pour la France en Algérie, Tunisie et Maroc. (date officielle instaurée par Chirac)

Voilà une photo du 14 juillet 1958 où tout était peut-être encore possible




Il est évident qu'aujourd'hui, le drapeau de notre identité nationale a changé lol!




Autre temps, autres moeurs

Amitiés d'une gauloise I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SantoniA

avatar

Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: ALGERIE et VERITE "HISTORIQUE"   Jeu 11 Fév - 5:34

La semaine des barricades 1960
Les gouvernants ont honte de l'Histoire de France, parce que ce sont eux qui sont responsables de ces abominations en Algérie Française.




A la suite de la publication par un journal allemand d'une interview selon laquelle il aurait vigoureusement critiqué la politique d'autodétermination, le général Massu, commandant le Corps d'armée d'Alger, a été rappelé à Paris. En dépit d'un démenti, formulé en termes ambigus, il a été relevé de son commandement le 22 janvier 1960.

Le 24 janvier, les leaders partisans de l'Algérie française organisent à Alger des manifestations et, en fin de journée, ouvrent le feu contre les gendarmes mobiles chargés de les disperser. Ils se retranchent ensuite dans les Facultés autour desquelles ils construisent des barricades. Informé des événements à Colombey-les-deux-Églises, le 24 janvier en fin de journée, le général de Gaulle regagne Paris et lance, au début de la journée du 25 janvier, un appel aux Algérois. Allocution radiodiffusée prononcée au palais de l'Elysée.







De gaulle :
"Je dis à nos soldats : votre mission ne comporte ni équivoque ni interprétation. Vous avez à liquider la force rebelle qui veut chasser la France de l'Algérie et faire régner sur ce pays sa dictature de misère et de stérilité."

Qui pouvait penser que derrière cette citation trompeuse était cyniquement programmée le retournement politique de Charles de Gaulle!!!!!

L' engagement des musulmans aux côtés de la France va se poursuivre et même s'accentuer pendant encore au moins un an, offrant encore un plus grand nombre de futures victimes aux FLN!!!


"Au début de 1960, il existe en Algérie un parti fançais de musulmans qui est quatre fois plus nombreux que le parti adverses du FLN." souligne l'historien Dominique Venner dans son livre "De Gaulle, la grandeur et le néant."

Et Pierre Montagnon dans son livre "La guerre d'Algérie" écrit :
"De Gaulle fait trop peu de cas des destins individuels pour y attacher de 'importance; Les yeux fixés sur sa gloire et sa légende il façonne pour l' Histoire son personnage altier et souverain...Le FLN a trouvé en De Gaulle l'auxiliaire qui lui a permis de gagner une guerre qu'il avait perdue sur le terrain."





Les commentaires du journal sont explicites. Cette fusillade était une tragique méprise. Pour la première fois dans l’Histoire de France le même drapeau se trouvait de part et d’autre des barricades. Pour la première fois dans l’Histoire de France le sang qui coula à Alger en ce dimanche 24 janvier provenait exclusivement d'hommes et de femmes qui se réclamaient tous de la France.

Cette stupeur peut être résumée par les derniers mots du lieutenant de gendarmerie Jean-Marie Ejargue, originaire de Frontignan cruellement atteint :
"Je meurs désespéré. Il y a vingt quatre mois que je combats les fellagha en Algérie pour la maintenir française. Et je tombe ici, à Alger, sous les balles françaises tirées par des gens qui crient "Algérie française !" Je meurs désespéré."

Cette phrase peut être attribuée à toutes les victimes de ce tragique dimanche, civils et militaires. Le lieutenant décéda le 27 janvier et obtint à titre posthume la croix de chevalier de la Légion d'honneur par décret du 23 mars 1960.


http://www.youtube.com/watch?v=bG893nLz6Mc&feature=player_embedded


C'est en cette année fatale des Barricades que la décision finale a été prise : l'alliance avec le FLN, pour faire triompher ce dernier contre ceux qui se réclament de la France en Algérie. C'est une politique souterraine que le traître va mener tout en continuant à masquer cette dernière derrière des déclarations rassurantes mais mensongères.

"La duperie a été si savante, si graduelle, si astucieusement camouflée, qu'il était difficile de la percer à jour" Jacques Soustelle dans son livre "L'espérance trahie".


Célébrer en France, à ce jour la grandeur de Charles de Gaulle c'est célébrer le mensonge, l'imposture et la haine.


LE RESULTAT, aujourd'hui des Français brûlent le drapeau tricolore sur la place du Capitole.





Pauline sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ALGERIE et VERITE "HISTORIQUE"   

Revenir en haut Aller en bas
 
ALGERIE et VERITE "HISTORIQUE"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Historique de la "Dessalinienne"
» " Les "MALGRE-SOI" du conflit en A.F.N. (Afrique du Nord) 1954-1962.
» SGU "Air" 1x01-02-03 [SPOILERS!]
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» Petit cuvier pour deux - Cuvier "Sud"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum sur Frontignan et ses environs :: Frontignan, la ville :: Notre ville :: Le calendrier des évenements et les comptes rendus-
Sauter vers: