forum sur Frontignan et ses environs

forum de discussion
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 TCHERNOBIL.... FUKUSHIMA... et cætera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SantoniA



Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: TCHERNOBIL.... FUKUSHIMA... et cætera   Mar 15 Fév - 5:17

Basketball


Où étiez-vous entre le 26 avril et le 9 mai 1986 ?

Le lien ci-dessous vous permettra de vous faire une idée assez réaliste de ce qui nous est tombé dessus en ce printemps-là.....

... le fameux nuage qui n'avait pas franchi nos frontières.

Très impressionnant...


http://www.irsn.fr/FR/popup/Pages/tchernobyl_video_nuage.aspx




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SantoniA



Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: TCHERNOBIL.... FUKUSHIMA... et cætera   Jeu 24 Mar - 14:08

scratch


Modélisation de la dispersion des rejets radioactifs dans l'atmosphère à l'échelle globale
Accident de Fukushima du 12 mars 2011.

http://www.irsn.fr/FR/popup/Pages/irsn-meteo-france_19mars.aspx



Surveillance de la radioactivité de l'air en France - Données du réseau Téléray

http://www.irsn.fr/FR/Documents/france.htm




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SantoniA



Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: TCHERNOBIL.... FUKUSHIMA... et cætera   Lun 4 Avr - 5:51

cherry


Les employés qui travaillent sur les accidents sont-ils condamnés à mourir ?

Le danger pour eux c'est le rayonnement, contre lequel il est impossible de se protéger totalement, les combinaisons ne peuvent fournir une protection que contre certains rayons ionisants.

Deux risques dans ce cas :

* à long terme, l'expérience de Tchernobyl indique une mortalité anormalement élevée sans qu'on sache réellement l'expliquer (à ne pas confondre avec les cancers liés eux à une contamination)

* à court terme, en cas de forte exposition, par exemple s'ils doivent intervenir sur le réacteur, il existe un risque immédiat de brulure et au-delà d'une certaine dose, la mort est certaine.

Dans tous les cas, un grand coup de chapeau à ces "liquidateurs" qui font preuve d'un grand courage et d'un dévouement sans limite pour éviter une catastrophe I love you





affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victorio



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 17/01/2011

MessageSujet: Re: TCHERNOBIL.... FUKUSHIMA... et cætera   Lun 4 Avr - 12:58

.



Chacun de nous se souvient qu’en 1986, après la catastrophe de Tchernobyl, « le nuage radioactif s’est arrêté à la frontière »… !!!

Ils nous ont menti !...... Et aujourd’hui, ne nous mentent-ils pas encore ?




Il faut sortir du nucléaire !



Je vous laisse prendre connaissance du cri de colère de Michel Bernard, journaliste à la revue Silence, mensuel alternatif et écologiste basé à Lyon:





« Je suis en colère parce que l'accident de Tchernobyl n'a pas servi de leçon. Et que l'on continue à entendre et lire les mêmes mensonges sur le nucléaire dans les médias.


Je suis en colère quand j’entends à la radio, un haut responsable du nucléaire français nous dire qu'on ne peut remettre en cause le nucléaire : "personne n'a envie de revenir à la bougie". Que je sache, dans les pays européens qui n'ont pas de centrales nucléaires (Autriche, Danemark, Grèce, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Norvège, Portugal…), y-en-t-il où l'on s'éclaire à la bougie ? Il n'y a que 441 réacteurs nucléaires dans le monde (dont 58 en France, 55 au Japon)… dans seulement 31 pays, tous les autres pays s'en passent.


Je suis en colère quand en 1979, après l'accident nucléaire de Three-Mile Island, on nous a dit que c'était parce que les Américains étaient moins forts que nous ; quand en 1986, après l'accident de Tchernobyl, on nous a dit que les Russes étaient moins forts que nous… et que je lis aujourd'hui que les Japonais sont moins forts que nous… De qui se moque-t-on ?


Je suis en colère quand on me dit que l'on peut continuer à exploiter encore des vieux réacteurs comme Fessenheim en Alsace (qui a trente ans) parce que "plus il est vieux, mieux on connait un réacteur". Ce n'est pas parce que vous connaissez bien les défauts de votre vieille voiture qu'elle tombe moins souvent en panne et moins gravement. (Le réacteur Fukushima-Daiichi 1, qui vient d'exploser avait 40 ans et a été autorisé à continuer de fonctionner pour dix ans en février 2011 !).


Je suis en colère quand on nous dit que l'on ne peut se passer du nucléaire en France, parce que cette énergie fournit près de 80 % de notre électricité. C'est oublier que l'électricité n'est pas la principale source d'énergie (c'est le pétrole) et que le nucléaire ne représente que 17 % de notre énergie. Si l'on voulait s'arrêter, on pourrait s'appuyer sur une solidarité au niveau de l'Europe : là, le nucléaire ne représente que 35 % de l'électricité et seulement 9 % de l'énergie ! Il suffirait donc d'économiser 9 % pour s'en passer !


Je suis en colère parce qu'au nom de la défense de la croissance économique, les programmes énergétiques français ou européens, négligent toujours plus ou moins le potentiel des économies d'énergies, préférant la surconsommation, éventuellement alimentée par le recours aux énergies renouvelables. Or l'énergie la plus propre reste celle que l'on ne consomme pas. En adoptant les meilleures techniques disponibles et en évitant les comportements énergivores, nous pourrions diviser par 4 notre consommation en une vingtaine d'années.


Je suis en colère parce que les discours économiques nous polluent : on nous dit qu'arrêter un réacteur nucléaire, ce serait de l'argent gaspillé… mais les 1000 milliards d'euros déjà dépensés en 25 ans pour la gestion de la catastrophe de Tchernobyl (et c'est loin d'être terminé), ce n'est pas un gaspillage encore plus grand ? Mille milliards d'euros, c'est sensiblement le coût qu'il a fallut dépenser pour construire l'ensemble des 441 réacteurs actuellement en fonctionnement.


Je suis en colère parce que je sais que l'on peut arrêter relativement rapidement le programme nucléaire français, qu'il existe de multiples scénarios de sortie sur le sujet (de 2 à 30 ans selon les efforts qu'on veut bien consentir).


Je suis en colère quand j'entends mon gendre, 25 ans, ingénieur dans le photovoltaïque, me dire qu'il cherche un nouveau travail car la profession est sinistrée suite aux récentes décisions du gouvernement.


Je suis en colère quand mon fils, 20 ans, me dit : "à quoi ça sert de faire des études si dans cinq ans on a tous un cancer" (et il ne pense pas qu'au nucléaire, mais aussi à la pollution atmosphérique, aux pesticides…).


Alors j'agis, je me suis investi depuis une trentaine d'années dans les médias écologistes pour faire circuler une information moins déloyale et j'incite les journalistes et les lecteurs à prendre le temps d'eux aussi chercher où est la vérité. Comment peut-on encore minorer l'importance de la pollution radioactive au Japon alors que les images sur internet nous montrent les réacteurs en flammes ?


Alors j'agis et je m'engage dans l'une des 875 associations qui animent le Réseau Sortir du nucléaire pour demander à nos élus de faire pression pour un changement de politique dans le domaine de l'énergie.


Alors j'agis au niveau local en rejoignant les nombreux groupes locaux qui travaillent à des plans de descente énergétique qui nous permettront de diminuer la menace nucléaire, mais aussi notre dépendance à un pétrole qui va être de plus en plus rare.


Alors j'agis car aujourd'hui si le lobby nucléaire arrive à manipuler élus et médias, c'est parce que nous ne nous indignons pas assez ! »


Michel Bernard
Journaliste à la revue Silence




.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SantoniA



Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: TCHERNOBIL.... FUKUSHIMA... et cætera   Mar 5 Avr - 4:58


Basketball


J'aurais mis ma tête à couper, que Victorio nous transmettrait l'indignation de Michel bernard, journaliste


Puisque vous vous êtes permis de me critiquer plaisamment à votre arrivée sur le forum, je vais vous définir pour compléter ma liste de caractères que j'avais commencé sur un autre topic. Vous devez être jeune, peut-être d'origine italienne, et vous êtes un doux songeur, contrairement à moi qui ait les pointes sur terre.

Vous voulez manger sain, respirer pur, vous éclairer Idea avec Eole et vous chauffer sunny avec Hélios. Vous rêvez à une réalité que l'on pourrait vivre si l'on s'en donnait la peine.

Le travail que vous avez fait sur vous et que beaucoup devrait faire est conduit par votre conscience et sur votre conscience. Par contre beaucoup de nos concitoyens se privent du pouvoir de leur conscience et en oublient la réflexion responsable qui est le seul lieu dans lequel le vécu nous est donné.

Je vais vous faire un compliment pour terminer, vous êtes de ceux qui rêvent éveillés ce qui vous donne la lucidité de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis.

J'arrête mes élucubrations extravagantes, et je retourne on m'appelle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victorio



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 17/01/2011

MessageSujet: Re: TCHERNOBIL.... FUKUSHIMA... et cætera   Mar 5 Avr - 10:31

cheers



"Les hommes ayant perdu l’instinct primitif de leurs réels besoins, ils sont maintenant à la merci de tous les charlatans de ce monde."
Daniel Desbiens
Ecrivain québécois




cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SantoniA



Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: TCHERNOBIL.... FUKUSHIMA... et cætera   Mar 12 Avr - 4:20

flower Basketball flower



Fukushima Leaks
30 ans d’accidents et de mensonges à la centrale nucléaire de Fukushima

http://fukushimaleaks.wordpress.com/



PAU LINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SantoniA



Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: TCHERNOBIL.... FUKUSHIMA... et cætera   Jeu 21 Avr - 4:55

cheers


Dominique Minière, directeur de la Production nucléaire EDF a rassuré le peuple :

"Plus nos centrales prennent de l'âge, plus elles sont sûres".






Idea PAULINE Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SantoniA



Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: TCHERNOBIL.... FUKUSHIMA... et cætera   Sam 25 Juin - 5:48

cheers Idea cheers



Les 2053 essais nucléaires et les explosions qui ont eu lieu entre 1945 et 1998 sont tracés visuellement et distinctement sur une carte du monde.

Très impressionnant Exclamation









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SantoniA



Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: TCHERNOBIL.... FUKUSHIMA... et cætera   Ven 1 Juil - 5:34





Tandis qu'en Europe, on envisage de fermer les centrales nucléaires, comme l'a déjà décidé l'Allemagne, la Chine projette de construire 32 réacteurs nucléaires de 1 000 mégawatts d’ici 2020, car elle doit répondre à la demande croissante d'énergie propre, compte tenu aussi de la voracité de son économie

Fer de lance de l’économie chinoise, la province méridionale de Canton veut se doter de la plus grande centrale nucléaire du pays.




"Ephémère, immortelle, versatile, la danse est le seul art qui, ne laissant aucun déchet sur la terre, hante certaines mémoires de souvenirs merveilleux".

J e a n B a b i l é e



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TCHERNOBIL.... FUKUSHIMA... et cætera   

Revenir en haut Aller en bas
 
TCHERNOBIL.... FUKUSHIMA... et cætera
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'horu horu no mi, le fruit qui embêtera la marine
» Ohiro Maïtera [Guerrier]
» C'est écrit dans les livres, entre toi et moi, la découverte s'arrêtera là ! [Eden]
» Le trident et l'initiation aux ténèbres [Sent'sura] V1
» Bratt Zelphos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum sur Frontignan et ses environs :: forum perso non-officiel sur Frontignan-
Sauter vers: