forum sur Frontignan et ses environs

forum de discussion
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LES PEINTRES DU BONHEUR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SantoniA

avatar

Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: LES PEINTRES DU BONHEUR   Lun 12 Déc - 4:53

flower I love you flower



Les peintres du bonheur ou les peintres de la "Réalité poétique" (milieu du XXe siècle) sont un groupe d'amis également appelés "peintres du bonheur", sont sortis de l'oubli où ils étaient plongés depuis un demi-siècle à l'occasion grâce à divers expositions où le public a pu découvrir un courant pictural en rupture avec ceux plus connus du fauvisme ou de l' impressionnisme : les peintres de la réalité poétique, notamment

- Maurice Brianchon, Christian Caillard, Raymond Legueult, Roger Limouse, Roland Oudot, André Planson, Kostia Terechkovitch et Jules Cavaillès cités comme


"les peintres du bonheur"


Ces artistes ont toujours recherché le sens des couleurs et de l'harmonie. Ils se sont retrouvés à Paris dans les années 1920. Ils s'opposaient à une certaine intellectualisation du fauvisme et du cubisme. Si ce courant un peu secondaire a été oublié, il a fait une belle carrière sur le marché de l'art.

Ces œuvres sont avant tout un hymne à la nature et aux femmes.




"Si je devais composer une image du bonheur humain, le tableau que je construirais serait traditionnel, mais au premier plan, le visage d'un homme heureux : André Planson".
citation de son ami Mac Orlan, il écrivait aussi :

"André Planson sait le langage des eaux et celui des bois et, pour cette raison, la Marne fait des grâces devant lui et se complait devant ses toiles".

A Paris, il peignait surtout des nus, des femmes, des fleurs, des scènes de théâtre, de café ou de danse. Il a toujours peint sans contrainte et en toute indépendance. Il fit partie du groupe de la "réalité poétique" dès 1949 et qu'on appela aussi les peintres du bonheur.


Dès la fin de la guerre, Planson partagea son temps entre Paris et la campagne française. A la Ferté (Seine Maritime), au Pouldu, à La Rochelle, à Vaison-La-Romaine, il poursuivit son œuvre de paysagiste vigoureux, dans son atelier de Paris, il peignit des portraits, des scènes de théâtre et de danse et surtout des nus qui exaltent la beauté féminine.

André Planson mourut le 30 Septembre 1981 à l’Hôpital Américain de Neuilly.


http://www.dailymotion.com/video/xfzmzw_musee-andre-planson-la-ferte-sous-jouarre-2010_creation?start=0#from=embed


"Le tableau pour moi doit être toujours agréable, joyeux et beau. Il y a tant de choses ennuyeuses dans la vie. Je sais qu’il est difficile de parvenir à ce que la peinture puisse être grande et joyeuse à la fois".
A.Renoir



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LES PEINTRES DU BONHEUR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» La cuisine du bonheur
» J'ai enormément besoin de tous les peintres orks
» Bonheur d'être grand-père
» Le malheur des uns fait le bonheur des autres... [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum sur Frontignan et ses environs :: Frontignan, la ville :: Notre ville :: Artistes-
Sauter vers: