forum sur Frontignan et ses environs

forum de discussion
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 HOLLANDE ET LA REPENTANCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SantoniA

avatar

Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: HOLLANDE ET LA REPENTANCE   Mer 31 Oct - 3:32

2 cheers 12









Le GENERAL ANTOINE-ROCH ALBALADEJO ACCUSE François HOLLANDE.



Le Général Antoine-Roch Albaladéjo, ancien général de la Légion Etrangère et président de l’association des Anciens du lycée Ardaillon d’Oran accuse:



Au poste qu’il occupe aujourd’hui François Hollande a tous les moyens de savoir ce qui s’est réellement passé le 17 Octobre 1961 à Paris. Il peut ainsi vérifier que le F L N avait décidé d’organiser une manifestation au cours de laquelle il prévoyait la destruction de quelques installations parisiennes et quelques assassinats ciblés de membres du service d’ordre et du MNA, son adversaire politique.



Il pourra ainsi vérifier qu’il n’y eu pas 300 morts, mais 7, dont un Français, consécutifs à la violence de quelques meneurs du FLN. Quant aux 2300 (!) blessés, on n’ en trouve que peu de traces trace, sinon dans les déclarations mensongères d’anciens FLN.





J’accuse François Hollande de saboter tous les efforts faits par notre pays pour intégrer les immigrés.

Comment aimer un pays dont le président fait de telles déclarations ? Chacun peut mesurer le désastre provoqué chez les jeunes maghrébins par de tels mensonges.





J’accuse François Hollande d’avoir serré dans ses bras des Ben Bella et autre Bouteflika.

Des terroristes qui ont provoqué et encouragé les pires atrocités qui n’aient jamais été commises dans le monde. Des gouvernants qui au pire ont encouragé, sinon au moins fermé les yeux sur les crimes et les tortures atroces dont furent victimes des milliers de Harkis.

Un individu, Bouteflika, qui s’est acharné à éradiquer notre langue en Algérie et qui aujourd’hui se noie dans ses mensonges sur la présence Française en Algérie, dont il peut mesurer la réussite tous les jours dans son pays (prêt à demander réparations pour les ports, aéroports, hôpitaux, écoles, barrages, pétrole, gaz, etc…qu’on lui a laissés, intacts).





J’accuse François Hollande de faire semblant d’oublier que 95% des esclaves furent vendus par leurs propres chefs de tribus Africains et que plus de 95% des Français n’avaient rien à voir avec ces crimes au fond de leurs provinces.





J’accuse François Hollande de toujours donner raison aux ennemis de la France, d’attiser leur haine des Français et d’abaisser ainsi son pays. Ce n’est sûrement pas le rôle d’un Président de la République digne de ce nom.




study Idea cheers pig study



"En reconnaissant la responsabilité de l’Etat et en rendant hommage aux « victimes» de la manifestation interdite du 17 octobre 1961, explique Bernard Lugan, François Hollande s’est comporté en militant sectaire, non en président de tous les Français. D’autant plus que, pour les historiens de métier, les prétendus massacres» du 17 octobre 1961 constituent un tel exemple de manipulation qu’ils sont étudiés comme un cas exemplaire de fabrication d’un mythe".



Bernard Lugan : « Tout repose en effet sur des chiffres gonflés ou manipulés et sur des cadavres inventés. Dans une inflation du nombre des morts, les amis du FLN algérien et les porteurs de valises communistes ont ainsi joué sur les dates, additionnant aux 3 morts avérés du 17 octobre ceux des jours précédents ainsi que les décès postérieurs.»



Bernard Lugan : « En 2003, Jean-Paul Brunet publia un nouveau livre (Charonne, lumière sur une tragédie.Paris) dans lequel il démontrait que le prétendu « rapport de police » faisant état de 140 morts le 17 octobre, n’a jamais existé… la majorité des décès remonte à des dates antérieures au 17 octobre et il prouve que ce dernier a manipulé les chiffres, additionnant les cadavres non identifiés reçus à l’Institut Médico Légal au nombre des disparus et même (!!!) à celui des Algériens transférés administrativement en Algérie après qu’ils eurent été arrêtés le 17 octobre. Il montre enfin qu’Einaudi a compté plusieurs fois les mêmes individus dont il orthographie différemment les noms… »



Bernard Lugan : «Monsieur Hollande pouvait-il ignorer tout cela ? Si oui, la nullité ou l’aveuglement militant de ses conseillers laisse pantois.»




A écouter jusqu'au bout....

http://www.dailymotion.com/video/xup4q3_la-coupe-de-la-repentance-deborde_news?start=985




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAKEBAKOULO



Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LA REPENTANCE   Lun 5 Nov - 12:48

farao farao farao


Daniel Lefeuvre est professeur d'histoire économique et sociale à Paris VIII (Saint-Denis). C'est l'un des grands spécialistes, en France, de l'Algérie coloniale, ...
Voici son commentaire sur la fameuse histoire de la "repentance"...


Pardon à l’Algérie…



Quelle honte ! Tu l’as bien cherché Longuet, ce seau de déjections qui tombe sur ta tête.
Quoi ! Un bras d’honneur pour toute réponse à cette légitime revendication de repentance, exigée de la France par le ministre algérien des moudjahidin !
Parce qu’enfin, il faut bien que la France s’agenouille, n’a-t-elle pas d’ailleurs commencé à le faire, pour tous les malheurs dont elle fut la cause.
Oui, nous devons demander pardon pour ces génocides, perpétrés pendant cent trente années de colonisation, qui ont conduit à un triplement de la population indigène.
Oui, nous devons demander pardon au FLN pour l’avoir contraint, pendant la guerre d’Algérie, à massacrer des dizaines de milliers d’Algériens — hommes, femmes et enfants — qui refusaient de se plier à sa loi et à ses exigences.
Pardon d’avoir forcé cette grande organisation démocratique à mener à coups d’enlèvements, d’attentats, de tortures et d’assassinats, une guerre d’épuration ethnique. Il fallait bien contraindre les Européens à fuir l’Algérie, pour que le colonisé puisse coucher dans le lit du colonisateur.
D’ailleurs, ces pieds-noirs n’étaient-ils pas des occupants ? Bon, d’accord, la plupart étaient nés en Algérie, de parents et, souvent, de grands-parents eux-mêmes nés sur place. Mais Gérard, quand comprendras-tu que la nationalité de la « troisième génération » ne vaut que pour les descendants d’immigrés installés en France ?
Pardon d’avoir laissé sur place, en 1962, une infrastructure routière, ferroviaire, aéroportuaire, scolaire, agricole et industrielle à nulle autre pareille en Afrique.
Pardon d’avoir ouvert notre marché aux produits algériens et pardon de les avoir payés à des prix beaucoup plus élevés que les cours mondiaux, pétrole et gaz compris des années durant.
Pardon aussi, pour avoir accueilli entre 1962 et 1967, à la demande de Bouteflika, 300 000 Algériens — dont de nombreux anciens dirigeants nationalistes — venus travailler et résider, ou se réfugier, dans une France coloniale et raciste.
Pardon, encore, et jamais assez, pour avoir délivré aux apparatchiks du régime, le premier d’entre eux en tête, des permis de séjour pour se soigner dans les hôpitaux parisiens.
Pardon d’avoir introduit le poison de la démocratie et de la liberté de la presse en Algérie, dont le FLN a eu tant de mal à se débarrasser.
Pardon pour être de toute façon, toujours et pour toujours, responsable de cinquante ans de gabegie, de détournement de fonds, de mépris du peuple, de répression contre les opposants, d’asservissement de la femme aux contraintes patriarcales et islamiques. Tout cela, comme le chômage qui frappe 40 % des jeunes, le manque de logements et d’eau courante, ne saurait connaître d’autre explication que l’héritage colonial.
La meute a donc raison, Gérard, de te clouer au pilori médiatique. Ce bras d’honneur est inexcusable. Surtout pour ceux qui ont perdu le sens de l’honneur et de la France.

Daniel Lefeuvre, le 2 novembre 2012



Make


afro afro afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SantoniA

avatar

Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LA REPENTANCE   Lun 19 Nov - 6:14

2 queen 12



Le Comte de Paris :

"La France n'a pas à rougir, ni à avoir honte de son passé."

"C'est au nom de mon frère François* et de tous mes frères d'Armes morts pour la France que je prends la plume aujourd'hui.

C'est au nom des Harkis qui ont servi la France et furent massacrés de façon ignominieuse après les accords d'Evian.

C'est au nom des Pieds-Noirs qui ont construit des écoles, des routes, des hôpitaux et qui ont rendu la richesse à cette terre.

C'est au nom de tous ceux, quel que soit leur camp, qui y reposent éternellement, que la France n'a pas à rougir, ni à avoir honte de son passé, encore moins à demander pardon."











* Le sous-lieutenant François d'Orléans (1935-1960) a perdu la vie en Algérie, le 11 octobre 1960 près du village de Taourirt Ali Ounacer en plein massif du Djurdjura, réputé alors comme une zone fellagha, le jeune prince d'Orléans fut touché mortellement dans une embuscade, en manoeuvrant pour dégager l'un de ses harkis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlane



Nombre de messages : 61
Age : 58
Localisation : Agde
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LA REPENTANCE   Dim 2 Déc - 14:11

study

Le petit texte qui suit devrait apporter de la matière aux questionnements sur une actualité "marginale" à rallonge déjà évoquée par madame SantoniA et dont le grotesque n'échappera pas aux personnes de bonne foi...:

Rendons aux Algériens ce qui appartient aux Turcs –par Manuel Gomez

L’État algérien réclame officiellement au gouvernement français la restitution de 158 objets appartenant, selon lui, au patrimoine mémoriel de l’Algérie et se trouvant en France.
Parmi ces différents objets l’un est très encombrant : il s’agit du canon surnommé « Baba Merzouk » qui pèse 12 tonnes, et sa longueur est de 7 mètres.
Il s’agit d’une prise de guerre ramenée d’Alger le 5 juillet 1830 par l’amiral Guy Duperré. Il se trouve depuis 1833 érigé en colonne dans la cour de l’arsenal de Brest.


Le gouvernement algérien réclame également les effets personnels du dey d’Alger et les crânes de quelques résistants algériens du 19e siècle.
Pour l’anecdote ce canon, dont la portée de 4 kms 800 absolument exceptionnelle pour l’époque, a été construit par un fondeur vénitien en 1542 sur une commande du turc pacha Hassan, fils et successeur de Kheirredine « Barberousse », qui pour mémoire fit également construire le fort l’Empereur, sur les hauteurs de la Casbah et massacrer des milliers de braves partisans algériens dont les crânes sont restés sur place.
Toujours pour l’anecdote, mais plus dramatique, lors du siège d’Alger en 1683, le père Le Vacher, consul de France et missionnaire, fut attaché au bout du canon et expédié à l’aide d’un boulet vers le navire amiral de la flotte française commandé par Duquesne.
Cinq années plus tard, en 1688, ce sera le tour d’un autre consul, André Piolle, de subir très exactement le même sort, expédié cette fois vers le navire amiral du maréchal Jean d’Estrées. Pour ces deux raisons « Baba Merzouk » sera baptisé par les Français « La consulaire ».
Pour en terminer avec l’anecdotique, peut-être faudrait-il demander l’avis du consul d’Algérie en France afin de savoir s’il serait d’accord pour être expédié de la même façon vers son pays ?
À noter que ce canon n’a rien de très algérien et que son siège d’origine, le fort l’Empereur, n’existe plus. Enfin que les effets du dey d’Alger de cette époque devraient être réclamés par les turcs et non par les Algériens.
Les pourparlers avec les autorités officielles françaises sont, paraît-il, en bonne voie et actuellement examinés par le ministère des affaires étrangères.
Mais si un accord intervenait où faudrait-il renvoyer ce « Baba Merzouk » puisqu’en 1830 l’Algérie n’existait pas encore ??
Et si par la même occasion, et par réciprocité, nous réclamions à la république démocratique populaire algérienne de nous rendre, ou de nous régler le prix de tous les biens que nous avons laissé en quittant ce pays, en vertu des accords signés à Évian le 19 mars 1962 : « Leurs droits de propriété seront respectés (il s’agit bien entendu du droit de propriété des Français d’Algérie).
Aucune mesure de dépossession ne sera prise à leur encontre sans l’octroi d’une indemnité équitable préalablement fixée »
Tout le gaz produit par l’Algérie n’y suffirait pas !


Orlane


study

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SantoniA

avatar

Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LA REPENTANCE   Mer 12 Déc - 2:46

2 12


"Ils" ont même renié leur "idole".
Lors d'une conférence de Presse François MITTERAND (24 septembre 1981) avait affirmé que le 19 mars 1962 ne pouvait être une date officielle de fin des combats en Algérie.


http://www.youtube.com/watch?v=9elpydnrD9w&feature=youtu.be


Aucun Président n'avait choisi cette date,Hollande l'a fait.



http://www.youtube.com/watch?v=J52zzcGYNt8&list=UUp2EaZ3sbC9u19In9zJJEyQ&index=16



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SantoniA

avatar

Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LA REPENTANCE   Lun 24 Déc - 4:35

2 12



La vérité si je mens..........


TRES IMPORTANTE VIDEO : LA VERITE DES FAITS CONTRE LES MENSONGES DE HOLLANDE


Et j'emprunterais le refrain de l'hymne algérien :

"Témoignez ! Témoignez ! Témoignez !




http://www.youtube.com/watch?v=jpfAe39tDb8&feature=youtu.be









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DELSANTO



Nombre de messages : 141
Age : 75
Localisation : Saint Sauveur (Québec)
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: CONFIRMATION DECROCHAGE   Sam 29 Déc - 3:01

bom bom bom bom bom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlane



Nombre de messages : 61
Age : 58
Localisation : Agde
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LA REPENTANCE   Sam 11 Mai - 16:53

cheers bom cheers


Voici un extrait d'une pièce "historique" qui mérite d'être connue...






study study study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LA REPENTANCE   

Revenir en haut Aller en bas
 
HOLLANDE ET LA REPENTANCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» POUR ACCUEILLIR HOLLANDE EN HAITI, le 12 mai 2015
» La VBM en pays Battave (Eindhoven)
» laynat64, manager du Monein FC
» Ségolène Royal: "j'ai été trompée"
» le salaire mensuel des personnalités..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum sur Frontignan et ses environs :: Politique et actualité hors et à Frontignan :: Là,-
Sauter vers: